Services : le pharmacien peut-il dépister au comptoir ?

La prescription pharmaceutique et le dépistage du mélanome réalisé par le groupement Pharmabest font grand bruit dans le milieu officinal et soulève une question : le pharmacien peut-il interpréter la clinique et dépister ? Avec les nouveaux outils de dépistage, les solutions d’intelligence artificielle et les DM connectés, il se place en tout cas dans un nouvel écosystème de santé. En Suisse, les officines mettent déjà en place un parcours d’orientation patient et d’évaluation des risques. Et en France ? Quelles limites ? Avec Xavier Bouhet, président fondateur de PharmaClinic.

Samedi 9 février 2019 – 10h15 – 11h00